Dimanche 2 Octobre 2022 - 01:24

Hasard, Chance et Destinée

Blog Révélateur d'Absolu

FWH | Blog Révélateur d'Absolu 2012

Un regard suivi ou non suivi, un sourire rendu ou non rendu, un mot écouté ou ignoré, une banale opportunité acceptée ou refusée… tout se joue en une seconde insignifiante qui peut s’étendre sur des années !

Les instants-clé de l'existence

Tout dans l’existence se joue toujours sur des fractions d’instants. Chaque moment présent est important, mais il est vraiment des secondes particulièrement décisives, que je nomme les « instants-Clé ».

Voyez vos instant-clés

Prenez du recul et analysez votre parcours, vous repérerez ces secondes vitales à partir desquelles votre vie bifurqua subitement, vous amenant à être ce que vous êtes aujourd’hui et vivez actuellement.

Toute votre existence en une minute

Additionnez ces secondes cruciales et vous prenez conscience que le parcours d’une vie ne tient pas à grand-chose : 1 minute au total, 2 tout au plus ? Et quand bien même cela en ferait 15 ou 20, cela n’en demeure pas moins insignifiant à l’image d’une vie.

D’autant que cette addition n’est pas réellement significative, puisqu’en vérité une seconde unique d’instant-clé suffit à tout changer… à vie ! (les suivantes n’étant qu’une continuité de la nouvelle voie définitivement engagée).

Une seconde pour tout changer

Croire qu’un changement important nécessite des années est donc une fausse idée : à chaque instant présent peut se révéler un instant-clé, une seconde décisive capable de tout modifier en en temps record.

Ce processus se répète aujourd’hui pour demain. Le « problème » est que si ces instants vitaux peuvent être discernés après coup (avec du recul), il en est tout autrement au temps présent.

Car ces moments là n’ont en général rien d’« explosifs ». Au contraire, la plupart du temps ils se présentent de la façon la plus anodine qui soit, c’est là toute la subtilité de l’Absolu.

Comment faire pour les repérer ?

Comme évoqué plus avant cela peut se jouer à un simple regard, à un sourire fugace, à un petit mot, à une banale proposition… Alors comment faire pour les repérer ?

Les repérer ? Oubliez ça ! Vous voulez intellectuellement analyser chaque instant présent de votre vie ? C’est une pure folie… et le meilleur moyen de passer à côté de tout !

La vérité est qu’il n’y a aucun moyen de les repérer, intellectuellement parlant en tout cas. La raison en est simple : rien dans l’univers et dans le fonctionnement de la vie n’est de nature mentale.

Dès que vous l’avez… c’est terminé !

Allez, admettons que « par hasard » vous parveniez vraiment à discerner un moment précis comme étant un instant-clé. Félicitations : le simple fait d’en faire un constat mental va instantanément l’annihiler !

Il s’agit de saisir ceci : tout comme le plus extraordinaire des tours de magie perd sa magnificence dès lors qu’il est concrètement expliqué, appréhender mentalement un instant-clé le rendra illico tout à fait ordinaire.

La magie tuée dans l’œuf

Par ordinaire, il faut comprendre « qui a perdu sa magie et n’est plus un instant-clé ». En effet, une magie rationalisée n’a plus rien de magique, donc intellectualiser un instant-clé revient à lui retirer toute magie… et tous pouvoirs !

Alors il existe bien une « technique » pour ne jamais passer à côté des instants-clé, mais sans doute ne va-t-elle pas vraiment vous satisfaire tellement elle est simplissime d’évidence.

Cette « technique » ne consiste en rien d’autre que de vivre les choses sans les intellectualiser. Hein, quoi ?! C’est ça la solution ?? Quelle déception !! Voila, ça c’est fait : je savais que ça n’allait pas vous plaire

La magie ressuscitée

Et bien oui désolé, c’est « ça » la solution. Mais ne soyez pas si déçu(e) car sous ses apparences « crétines » c’est réellement la solution ultime : celle qui vous amènera à vos plus belles années.

En effet, tant qu’elle est respectée vous ne pouvez louper aucun instant-clé, car en définitive les choses sont ridiculement simples : tout moment non intellectualisé est un instant-clé !!

Exemples basiques du quotidien

  • Vous ne trouvez pas un objet dont vous avez éperdument besoin sur le moment : il réapparaît « tout seul comme par magie » quand vous avez définitivement arrêté de le chercher.
  • Un mot vous échappe et toute votre force mentale est mobilisée pour vous le remémorer, en vain : le mot s’impose naturellement à vous quand votre esprit est parti interférer ailleurs.
  • Dans la même veine, n’est-t-il pas vrai que vos meilleures idées apparaissent sous la douche, aux toilettes, ou en conduisant sur une route que vous connaissez par cœur ?
  • Et n’est-il pas quasi systématique que les plus belles choses vous arrivent toujours lorsque vous vous y attendez le moins ?

La Clé des Miracles

Dès que vous êtes affranchi de l’esprit, que vous ne pensez à rien de spécifique (pas consciemment en tout cas), ou pour le moins que vous ne focalisez sur rien de précis, alors vous passez en mode « lâcher-prise ». Et ce mode je vous l’assure par expérience, c’est vraiment la Clé des Miracles (on y reviendra).

Chaque instant présent est potentiellement porteur de miracles, mais seuls ceux qui ne sont pas intellectualisés (dûment constatés, analysés et jugés) sont matérialisés comme tels : c’est là les fameux « instants-clé ».

Et toujours pas de hasard …

Ces moments hyper fugaces où tout peut se jouer parsèment votre existence de bout en bout, et ils ne doivent rien au « hasard pour rien ».

Ils suivent vos perceptions en temps réel. A chaque instant présent ils se conforment à vos convictions du moment. Sur la longueur ils s’imprègnent de vos plus intimes émotions.

Je le dis et le répéterai à l’infini : rien dans l’univers n’est mental, tout est exclusivement vibratoire. Or, le mental ne vibre pas. Seules les émotions font vibrer.

Maintenant vous savez ?
Alors oubliez tout !!

Il n’y a aucun hasard non plus si les instants-clé et leurs miracles sont si rares, puisque nous sommes constamment en bouillonnement mental ! Calmez un peu cette « folle du logis » et vous serez agréablement surpris de ce qui va se produire…

Là par exemple, vous avez désormais conscience des instants-clé, savez ce qu’ils sont et où ils se trouvent. Parfait, mais alors maintenant oubliez ça – en tout cas ne l’intellectualisez pas.

Chercher les instants-clé c’est les annihiler. S’il est une seule chose que vous devez garder à l’esprit, c’est qu’ils seront partout où vous n’allez pas les chercher (là où votre esprit ne va pas « focaliser »).

Et soit dit en passant, si vous avez « vibré » un peu à la lecture de cet article, il y a de grandes chances pour que vous ayez déjà amorcé quelque chose. Sinon, j’ose espérer que d’autres vous feront plus d’effet …

fin d'article blog chance

 

Ne vous arrêtez pas en si bon chemin,
regardez ce qui vous attend encore :

Un peu de partage ?
Étiquettes : , , ,

Un petit commentaire peut-être ?
(un avis, une impression, un souvenir de votre passage...)

Intégrer le lien vers mon dernier article (do-follow)

Etre prévenu par email des prochains commentaires sur cette page.
Pour juste s'abonner sans commenter cliquez ici